Psychothérapie de l'adulte à Évry,
prendre en main votre bien-être

Psychothérapeute d’expérience, je propose mon savoir-faire en psychothérapie de l'adulte dans un cadre bienveillant et rigoureux. Je reçois habituellement mes clients dans mon cabinet d’Évry (91). Pendant la période de confinement je travaille avec mes clients par téléphone.

 

Psychothérapie de l'adulte à Évry,
une thérapeute accueillante

Diplômée de psychologie clinique et formée à la psychanalyse et la Gestalt-thérapie, je pratique la psychothérapie de l'adulte depuis le début des années 2000.

Dans mon cabinet d’Évry, j’accueille mes clients dans un climat de confiance, chaleureux et respectueux.

Psychologue-psychothérapeute est une profession soumise à l'obligation d'une psychothérapie personnelle qui vise à prendre conscience de ses propres processus et mécanismes psychiques et mettre cette conscience au service de ses clients.

aleth-13

Suivi psychologique
dans le département de l’Essonne

aleth-14

Le temps n’est pas toujours un facteur suffisant pour surmonter une épreuve marquante ou régler des problèmes dans sa relation à soi ou aux autres. La psychothérapie de l'adulte offre un accompagnement pour retrouver la sérénité.

  • Troubles du comportement
  • Stress, angoisses
  • Difficultés relationnelles
  • Troubles émotionnels
  • Troubles psychosomatiques
  • Etc.

Je suis tout particulièrement sensible aux problématiques d’accès à la maternité et à la paternité, de la grossesse et de l’enfantement, au deuil, à la perte, à la séparation et aux problématiques incestueuses ou identitaires.

 

Une psychologue
spécialisée en Gestalt-thérapie à Évry

Dans mon cabinet d’Évry, mon approche de la psychothérapie pour adulte trouve ses fondements dans la Gestalt.

Cette méthode holistique vise à un épanouissement global, à l’harmonie entre les dimensions physique, spirituelle, affective et intellectuelle de chaque individu. Elle fait appel à la responsabilité évoquée par Jean-Paul SARTRE en ces mots : « l’essentiel n’est pas ce qu’on a fait de l’homme, mais ce qu’il fait de ce qu’on a fait de lui »